Connexion

Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Suivez nous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Nuage de Tags

2007 2008 2009 alimentaire anniversaire association aventures crohn crohnique crohniquiens edito enfant famille janvier lacrohnique MICI Miciennes miciens MVV PAI rch régime sept stomie temoignage travail type témoignage vivre voyage

Qui est en ligne

29 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Articles)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 29

Plus ...

Sondages

Quels sujets vous semblent nécessaire de traiter, pour parler des MICI ?
Les traitements 30% (36)
Le Travail 6% (8)
La fatigue 22% (26)
La vie amoureuse 7% (9)
Les Lois et nos Droits 16% (20)
Les effets secondaires 16% (19)
Total des Votes : 118
Sondage fermé à 05/11/2020 18:48
Commentaires?
Articles > Témoignages > Témoignage de Myrtille - Un enfant à tout prix !

Témoignage de Myrtille - Un enfant à tout prix !

Avoir un enfant avec une MICI

Publié par mirtylle le 27-11-2006 23:30 (19936 lectures)
Page:
(1) 2 3 »

Témoignage de Myrtille
Un enfant à tout prix !

 

 

Nous sommes au début de l’année 1999, j’ai 24 ans et cela fait 4 ans que je suis avec mon ami.

Il est plus âgé de 15 ans, et a trois enfants d’un premier mariage.

Je commence moi aussi à avoir envie d’être maman, mais lui n’est pas vraiment chaud.

 

Nous en parlons souvent mais il ne se décide pas. Et voilà qu’un jour ou plutôt une nuit il me demande cet enfant que je désire tant. Evidemment je dis oui tout de suite. Le lendemain matin, tellement prise d’un doute je lui demande s’il se souvient de ce qu’il m’a dit pendant la nuit. Et lui, tranquillement, me répond que oui... il veut un bébé.

Et voilà la plus grande décision de ma vie est prise, je vais avoir un enfant.

Je ne savais pas du tout ce qui m’attendait.

Un an plus tard toujours pas de bébé en vue, par contre des douleurs abdominales me plient en deux régulièrement. Le médecin me dit que c'est dû à l’angoisse parce que je n’arrive pas à être enceinte, il me donne des anti-inflammatoires et ça apaise les douleurs.

Etant donné mes difficultés à être enceinte il m’envoie voir une spécialiste de la fertilité.

Nous y allons avec mon ami. Toute une batterie d’examens s’ensuit, la spécialiste ne comprend pas vraiment mais remarque tout de même un décalage dans mes ovulations qui pourrait expliquer ce problème de non grossesse. Au passage mon ami fait lui aussi un examen, pas de souci de son côté.

Moi, j’ai toujours hyper mal au ventre mais tout le monde s’accorde pour dire que c’est dû à l’angoisse, voire peut-être à des grossesses nerveuses. On me prescrit toujours des anti-inflammatoires (non néfaste en cas de grossesse).

La spécialiste me donne un traitement pour favoriser les ovulations, mais bien sûr il faut être extrêmement suivie me dit-elle.

A nouveau des examens et des prises de sang régulières. Mais toujours pas de bébé en vue.

En revanche toujours ces immondes crampes qui me réveillent la nuit et m’empêchent de vivre le jour, cette fois on me dit que c’est le traitement pour favoriser l’ovulation qui provoque ces douleurs. Je veux tellement ce bébé que je finis par subir les assauts de mon ventre sans plus en parler à personne.

Désespérée je revois la spécialiste début Mai 2001, qui m’annonce que nous allons laisser les vacances d’été passer et que nous essayerons l’insémination artificielle à la rentrée. Elle me dit qu’elle va me prescrire quand même des piqûres à faire au moment de l’ovulation en plus du traitement. Elle m’ausculte, revient sur l’explication des piqûres et insiste sur le fait que je dois continuer le traitement et faire les piqûres uniquement si je ne suis pas enceinte (évidemment, elle me prend pour une andouille ou quoi ? me dis-je).

En sortant de son cabinet je me mets à hurler, mon ami ne sait plus comment me rassurer.

"Pourquoi moi ? Pourquoi avoir si mal au ventre quand même, alors que ce ventre est un cimetière ?"

Une semaine après « retard », ce n’était pas la première fois et j’avais déjà beaucoup pleuré après de faux retards, des tests de grossesses négatifs, mais là j’y crois, les paroles de la spécialiste me reviennent « surtout pas de traitement si vous êtes enceinte ».

Je décide d’acheter un test, très impatiente je n’attends pas le lendemain pour le faire.

Nous étions tous les deux scotchés : point rose ou pas ? Moi je vois un léger point rose, lui ne voit rien. J’appelle immédiatement mon médecin pour qu’il me prescrive le prise de sang que je fais dès le lendemain matin.

La journée me parait une éternité, je ne tiens pas en place à mon boulot. Arrive 17h00 enfin, je fonce chercher les résultats. Ca y est, j’ai l’enveloppe dans les mains, je n’ose pas l’ouvrir et si jamais….

Je suis dans ma voiture devant le labo, j’ouvre : test précédent : négatif ; test de ce jour (mardi 14 mai 2001) : positif.

Je crie, je rie, je pleure toute seule dans ma voiture. Les passants me prennent pour une folle, tant pis, je suis la plus heureuse du monde à ce moment là. J’ai toujours mal au ventre mais je suis ENCEINTE.

Je rentre à la maison et dès que mon ami arrive je lui dis que je l’invite au resto tant pis si je ne garde pas le repas, il faut fêter ça.

Je suis heureuse et je compte bien savourer chaque moment de cette grossesse…

 

Page:
(1) 2 3 »

Tags: crohn   rch   enfant   grossesse  


Naviguer à travers les articles
Article précédent Solitude et MICI : HELP Témoignage de Delfine, Micienne - Voyage en train Article suivant
Notation 0.00/5
Notation: 0.0/5 (0 votes)
Les votes sont désactivés !
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
Candine
Posté le: 19/07/2007 20:42  Mis à jour: 19/07/2007 20:43
Guerrier(e) de l'Espace
Inscrit le: 19/07/2006
De: Tournon (07)
Contributions: 1741
 

Recherche

Anniversaires

Joyeux anniversaire

Compteur

Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs qui ont visité ce site

Vos Infos


United States
¶ IP : 3.214.224.207
¶ OS : *nix mpras
¶ Navigateur : 0
¶ Agent Utilisateur : ccbot/2.0 https://commoncrawl.org/faq/

Surveillance

En cours d'exécution - Dépistage
Le bloqueur de bot de spam a refusé 6676 tentatives d'accès lors des 60 derniers jours