Connexion

Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Suivez nous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Nuage de Tags

2007 2008 2009 2013 alimentation association aventures couple crohn crohnique edito famille fevrier formulaire janvier juin lacrohnique MICI Miciennes miciens MVV PAI rch régime sept temoignage type témoignage visiteurs vivre

Qui est en ligne

15 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 15

Plus ...

Sondages

Quels sujets vous semblent nécessaire de traiter, pour parler des MICI ?
Les traitements
Le Travail
La fatigue
La vie amoureuse
Les Lois et nos Droits
Les effets secondaires
Total des Votes : 97
Le sondage va fermer à 05/11/2020 18:48
Commentaires?
Message du rapport :*
Code de Confirmation*

Si l'image n'est pas suffisamment claire, cliquez ici pour la rafraîchir .


Entrez les lettres de l'image
Le code est insensible à la casse
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10
 

Hello ! (petite présentation) nouvelleCandide

Objet : Hello ! (petite présentation) nouvelleCandide
par nouvelleCandide sur 30/03/2017 16:52:01

Hello, je viens de découvrir ce site et je me suis dit que ce serait super intéressant de discuter avec des personnes qui ont la même maladie ^.^ J'ai 18 ans et je suis en première année de médecine, et ça me plaît énormément même si c'est très difficile et stressant.
Mon crohn a été diagnostiqué à 12 ou 13 ans quand j'ai eu une crise assez importante. J'avais perdu énormément de poids (40 kg pour 1m60 ou un peu mois à l'époque) et tous mes profs croyaient que j'étais anorexique -_-' Je ne pouvais plus faire de sport (je tombais dans les vapes) et j'avais des diarrhées horribles ce qui était extrêmement gênant au collège. En fait quand il fallait que j'aille aux toilettes je disais que j'avais envie de vomir (c'est quand même incroyable, maintenant quand j'y pense ça me met en colère qu'il y ait un tabou comme ça sur le CACA alors que c'est vraiment l'affaire d'absolument tout le monde...). J'étais partie en classe de neige et je me levais la nuit pour aller aux toilettes pour qu'on ne me pose pas de questions, en plus j'avais très très mal. Heureusement qu'il y avait des gens cool, comme par exemple une pionne à la classe de neige qui, un soir où j'avais vraiment hyper mal, m'a proposé de me reposer un peu dans sa chambre et de discuter si j'avais envie, et que je remercie (même si je ne l'ai jamais revue après le collège).
Ce qui a été lourd à supporter, c'est la période où j'étais malade mais où on ne savais pas ce que j'avais. Le médecin a supposé une intolérance au gluten, puis au lactose, puis aux deux ce qui fait que à une période je ne pouvais quasiment plus rien manger. Et quand il a épuiser sa réserve d'allergies alimentaires, il m'a orienté vers une gastro, et je savais enfin ce que j'avais. Sur le moment je me souviens avoir pleuré parce que c'est une maladie qu'on a pour toute la vie, mais j'étais quand même contente d'enfin savoir ce que j'avais.
Pour soigner la crise elle m'a mise sous corticoïdes et m'a fait commencer en même temps pentasa pour le traitement de fond et j'ai repris du poids (ce qui m'a valu des remarques de certains professeurs sur l'anorexie, à qui j'avais pourtant expliqué ma maladie, ce qui me prouvait qu'ils n'avaient strictement rien compris). J'ai relu récemment mon journal intime de l'époque et, bien que maintenant la quantité de médicaments n'est pas un souvenir marquant, j'ai retrouvé un dessin de tous les médocs que je prenais avec quelques remarques ironiques, et ça m'a fait marrer.
Après avoir arrêté les corticoïdes, ça a été pendant quelques mois avant de rechuter (mais de façon moins sévère cette fois car on savait déjà ce que j'avais) parce que le pentasa ne marchait pas. Du coup on m'a mis sous Rémicade toutes les 8 semaines, et ça a été pendant 2 ans.
Je pense que ça aurait continué à marcher si je n'avais pas eu de complication pour mes dents de sagesse, parce que lorsqu'on m'a arraché les 4, il y en a une qui s'est infectée, et on a arrêté le rémicade jusqu'à ce que ça se soigne mais du coup ça s'est un peu déréglé, ce qui fait que le rémicade toutes les 8 semaines ne suffisait plus.
Maintenant, et depuis 2 ans, je suis sous rémicade toutes les 6 semaines, sous imurel, entocort (que je suis en train de diminuer) et delursan (je crois que c'est pour des problèmes de foie) que je prends tous les matins et ça va super bien ! Ca fait une éternité que je n'ai pas eu mal au ventre, et ça ne me handicape pas du tout dans la vie de tous les jours.
Voilà, voilà, c'était ma petite histoire (désolée pour le roman...), je suis hyper heureuse d'être tombée sur ce site, j'ai lu plein de trucs intéressants !

Alors salut, et bonne journée à tous ^.^

Recherche

Anniversaires

Pas d'anniversaires aujourd'hui.

Compteur

Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs qui ont visité ce site

Vos Infos


United States
¶ IP : 3.81.29.254
¶ OS : *nix mpras
¶ Navigateur : 0
¶ Agent Utilisateur : ccbot/2.0 https://commoncrawl.org/faq/

Surveillance

En cours d'exécution - Dépistage
Le bloqueur de bot de spam a refusé 7222 tentatives d'accès lors des 60 derniers jours