Connexion

Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Suivez nous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Nuage de Tags

2007 2008 2009 2013 alimentation association aventures couple crohn crohnasse crohnique document edito famille fevrier journée juin lacrohnique mars MICI Miciennes miciens MVV rch temoignage type témoignage vacances visiteurs vivre

Qui est en ligne

28 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Forum)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...

Sondages

Quels sujets vous semblent nécessaire de traiter, pour parler des MICI ?
Les traitements
Le Travail
La fatigue
La vie amoureuse
Les Lois et nos Droits
Les effets secondaires
Total des Votes : 118
Le sondage va fermer à 05/11/2020 18:48
Commentaires?
Message du rapport :*
Code de Confirmation*

Si l'image n'est pas suffisamment claire, cliquez ici pour la rafraîchir .


Entrez les lettres de l'image
Le code est insensible à la casse
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10
 

Reprise du travail avec une stomie "temporaire"

Objet : Reprise du travail avec une stomie "temporaire"
par Padbol sur 22/11/2010 03:02:01

Bonjour à tous,

Se pose à moi le problème de la reprise du travail avec une iléostomie, dont le travail en question va difficilement s??accommoder, après 9 mois d'arrêt.

En résumé colectomie subtotale et crise durant des mois sur le peu qu'il me reste malgré les corticoïdes, les gastros ont fini par trouver un traitement efficace parmi les classiques, le remicade, j'en suis à la 4éme injection et pour l'instant 6 semaines de tranquillité mais la précédente perf n'ayant fait effet que trois semaines avant une nouvelle poussée je peux dire adieu à mes espoirs de remise en continuité dans l'immédiat alors que dans l'ensemble je vais bien.

Nous arrivons donc au moment où je vais peut-être devoir reprendre le travail, ce que je comptais au départ faire au début de l'été sans stomie...
Mon travail m??amenait à faire des déplacements quasi permanents à l'étranger, j'espérais pouvoir reprendre cette activité sur une zone géographique et pour des durées plus restreintes en accord avec la médecine du travail, par exemple Europe de l'Ouest pas plus d'un mois continue ce dont pourrait s??accommoder mon employeur et ma maladie, mais là avec l'iléostomie je sens qu'entre les heures de voyage, l'hôtel, les horaires de travail et les repas uniquement au resto je vais avoir une hygiène de vie m'envoyant droit dans le mur.

J'hésite à en discuter avec la médecine du travail tant que j'ai la stomie de peur que ça ne se conclue en incapacité et que mes prochaines recherches ne soient plus en labo mais au pole emploi, du côté de mon employeur je sais d'avance qu'il n'y a pas de poste "fixe" dans cette filiale, et qu'il ne serait pas pertinent de me muter et former sur un autre pour quelques mois, reprendre pour que je vienne me tourner les pouces au siège ne conviendrait à personne non plus.

Donc que faire? La solution de facilité serait de forcer la main de mon médecin pour prolonger mon arrêt jusqu??à l??opération, ça me gène vu mon « bon état général » et je passe mes journées à tourner en rond, mais si je dois reprendre pour changer de boulot à cause de la stomie je sens que je vais le regretter.

Merci pour vos infos si vous avez connu une situation similaire

Recherche

Anniversaires

Joyeux anniversaire

Compteur

Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs qui ont visité ce site

Vos Infos


United States
¶ IP : 3.238.62.144
¶ OS : *nix mpras
¶ Navigateur : 0
¶ Agent Utilisateur : ccbot/2.0 https://commoncrawl.org/faq/

Surveillance

En cours d'exécution - Dépistage
Le bloqueur de bot de spam a refusé 5303 tentatives d'accès lors des 60 derniers jours