Re : Suspicion de maladie de Crohn

Publié par Oiseau-de-Pluie le 11/04/2018 16:07:56
Merci ! C'était très dur effectivement, mais tout de même légèrement moins dur que Klean Prep car je n'avais que 2 litres au lieu de 3.

Alors, je viens de passer ma fibroscopie et ma coloscopie.
Quand je me suis réveillée, le gastro m'a dit : "Tout va bien, vous êtes guérie".

En gros, je n'ai plus aucune lésion au côlon... ce qui est à la fois très positif évidemment, mais à la fois négatif car pour moi cela signifie pas de traitement et donc que je vais continuer à souffrir...

J'ai une question : je n'ai pas eu de crises depuis une semaine. La dernière remonte au Dimanche 1er avril. Etant donné que Crohn est une maladie alternant périodes de crises et de rémissions, si jamais il s'agissait de Crohn, est-ce que les lésions au côlon auraient eu le temps de disparaître en une semaine pour réapparaître ensuite ?

Je n'ai pas vraiment eu le temps de poser la question à mon gastro, il était pressé...

Peut-être aussi que le Pentasa granulés + lavement ont fait disparaître les lésions ? Mais étrangement, même si j'avais vu une légère amélioration avec le Pentasa lavement, les crises ont tout de même continué...
Et mon gastro m'a dit de cesser le Pentasa lavement.

En revanche, il m'a tout de même prescrit un sachet de Pentasa granulés tous les soirs malgré l'absence d'inflammation à la coloscopie ?!

Si la coloscopie était bonne, la fibroscopie a décelé une gastrite antrale alors que je suis sous Pentoprazole depuis un mois... étrange non ?

Bref, dans tous les cas, je ne sais toujours pas ce que j'ai et ça me perturbe...
J'aimerais qu'on me dise : "tu as telle maladie / tes problèmes viennent de là et voilà ce qu'il faut faire"...

Mon gastro pense à un côlon irritable, mais il y a quand même des choses très étranges :

1 - Dans le syndrome du côlon irritable, il y a généralement des douleurs abdominales associées et je n'en ai pas.

2 - Dans le syndrome du côlon irritable, il n'y a aucune lésion inflammatoire et c'est justement ce qui permet de faire la distinction avec une MICI. Or, même si là je n'avais effectivement plus rien, le fait est qu'à ma première coloscopie j'avais bel et bien une inflammation & des érosions aphtoïdes...
Et mon gastro lui-même m'avait dit que le côlon irritable ne pouvait pas provoquer d'érosions aphtoïdes...

Franchement, je n'y comprends rien, j'ai l'impression d'être une extra-terrestre lol...

Après, quand on parle de diarrhées, les gens mettent disent que c'est souvent soit dû à une MICI, soit à une colopathie.
Mais je pense qu'il peut y avoir d'autres causes...

Je me souviens que j'ai par exemple arrêté de boire du chocolat chaud le matin parce que je vomissais souvent mon lait, et quand je ne le vomissais pas, je n'arrivais pas à le digérer. Peut-être une intolérance au lactose donc ?
Après, si je mange des yaourts, du fromage ou du chocolat au lait ça ne me le fait pas, mais c'est peut-être parce qu'il y en a moins, mais que ça provoque tout de même d'autres symptômes ?

Autre question : peut-on avoir une énorme carence en vitamine B12 sans AUCUN symptôme ?
Car j'en avais vraiment une énorme, pas légère... et comme j'ai lu qu'une carence en vitamine B12 peut donner des diarrhées, je me demande si ça ne peut pas venir de là...

Et puis, j'ai une gastrite et j'ai aussi lu que la gastrite pouvait provoquer des diarrhées...

Bref, en gros ça peut être tout et n'importe quoi, c'est très compliqué et je ne sais pas quoi faire pour sortir de là...

Ce message est de : http://www.lacrohnique.com/modules/newbb/p-1064617625/re--suspicion-de-maladie-de-crohn.html