Connexion

Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !

Suivez nous !

Suivez nous sur les réseaux sociaux :

Nuage de Tags

2007 2008 2009 anniversaire association aventures couple crohn crohnasse crohnique document edito enfant famille hopital journée lacrohnique mars MICI Miciennes miciens MVV rch temoignage travail type témoignage vacances vivre voyage

Qui est en ligne

28 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Articles)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...

Sondages

Quels sujets vous semblent nécessaire de traiter, pour parler des MICI ?
Les traitements 30% (36)
Le Travail 6% (8)
La fatigue 22% (26)
La vie amoureuse 7% (9)
Les Lois et nos Droits 16% (20)
Les effets secondaires 16% (19)
Total des Votes : 118
Sondage fermé à 05/11/2020 18:48
Commentaires?
Articles > Témoignages > Le Journal d'Emilie > Le Journal d'Emilie (suite)

Le Journal d'Emilie (suite)

témoignage

Publié par emilie le 11-05-2006 09:40 (3735 lectures)

Témoignage
Le Journal d'Emilie (suite)

 

Je suis de retour !

Depuis mon dernier article, bien des choses se sont passées ! A l'heure où j'écris, je suis à l'hopital, au CHU de Caen, et c'est ma cousine, Stéphanie, qui fera parvenir ces quelques lignes sur le site, et je la remercie !

Dernièrement, je parlais de mon voyage en Chine, puique je devais partir le 19 avril dernier. Mais je ne suis pas partie, j'ai écouté mon gastrologue.

Mes résultats d'analyses de sang n'étaient pas très bons et de plus, j'ai "subis" l'un des effets secondaires d'un medoc (pentasa) et donc je ne pouvais plus marcher à cause de très fortes douleurs dans les musculaires, tellement fortes que mes déplacements pendant 3 jours se réduisaient à aller de mon lit au canapé et vis-versa.

Malgré ça, je voulais toujours aller en Chine. Mon entourage a donc eu une idée : aller me faire toucher ! Vous savez ! Quelqu'un vous guerrirait en vous touchant, grâce à des dons...

Bref je suis allée chez l'une de ses dame. Le résultat a été plutôt surprenant puisque mes douleurs avaient énormément baissé, même presque totalement pendant quelques jours. Est-ce que c'était vraiment grâce à elle ? Je ne sais pas ! Mais mes douleurs sont revenues. Je ne suis pas retourné voir cette personne mais je vais y retourner car elle fait de vrais miracles. Mais j'avoue que c'est bizarre !

Donc voilà, mes amis sont partis en Chine sans moi, et l'après-midi même de leur départ, j'ai fait une crise de spasmophilie tellement j'étais triste et dégoutée ! Puis, pendant les vacances, j'ai adapté un régime pour réduire mes douleurs.

Le matin si je mangeais, c'était quelques biscottes beurées et un verre de lait au soja (dégueulasse !). Le midi je mangeais une tranche de jambon et une tranche de pain de mie, et pareil le soir ! Voilà ! Je sais que ce n'est pas bien! J'ai tenu une semaine car après j'étais en vacances chez mon père, alors c'était plus difficile de le suivre, car chez mon papa, faut bien manger !

Cette semaine chez mon père s'est passée moyennement, j'avais de nouvelles douleurs, plus régulières et plus intenses, malgré la prise de cortisone et de tout le reste !

Mon medecin a donc voulu que je passe un "tansit du grêle". Pendant cet examen, j'ai du avaler un liquide pour que les medecins voient son évolution dans mes intestins en prenant des radios! Ca à durer 4 heures, j'en pouvais plus. Quand je suis ressortie de la clinique, j'étais une vraie boule de nerfs ! Alors, l'après midi en attendant les résultats, je suis allée chez le coiffeur ! Ah ! 2 heures de bonheur...massage, bouquinage, papotage...! Ca détend !

Bref les résultats de la matinée : les radios ont montré que en plus des lésions sur l'intestin, j'avais un bout d'intestin dit "ficelle" car il est extrêmement réduit ... d'où mes douleurs insupportables lorsque les aliments passent à cet endroit.

Ce matin là je n'avais pas pris de cortisone car je devais être à jeun pour l'examen. Mais apparement, c'était une erreur. La nuit qui a suivi, je me suis de nouveau retrouvée "paralysée" des jambes ! Ca m'a pris comme ça, tout d'un coup ! C'était comme des coups d'élècticité qui passaient dans mes genoux, puis les mollets, puis les chevilles ! J'ai reveillé ma mère, car vraiment, la douleur était insupportable. On est donc parti aux urgences, avec mon père.

Encore une fois, le mot "urgences" n'était pas approprié car ils m'ont fait attendre des heures. Ensuite je me suis énèrvée, et mon état général c'est empiré ! Ils m'ont donc fait une perfusion pour m'injecter des calmants et ils m'ont envoyé dans cet hôpital, à Caen, où je suis actuellement et depuis 5 jours. Le temps est long, je veux renter chez moi ! Mais je dois attendre que le medecin me trouve un traitement convenable, et de pouvoir marcher sans trop me fatiguer.

Ma sortie n'est pas prévue avant le 9 avril et je suis là depuis le 3 avril. Je ne devais rester que quelques jours mais apparament les medecins et les infirmières doivent m'apprécier car il ne me parlent pas de sortie ! Ce qui est dur aussi c'est que je suis à 100 km de chez moi et donc je n'ai pas beaucoup de visiteurs, sauf mes parents qui passent tous les jours, heureusement !

La bouffe n'est pas mauvaise mais très peu variée ! Car je dois suivre un régime sans résidus. Donc j'alterne entre riz et pâtes, jambon et poisson ! sans pain, sans petites gourmandises ! Horrible ! Et bien-sur, sans légumes, fruits, sauces, chocolats, lait et tous les trucs bons... J'ai eu le droit à un pépito au chocolat, j'en ai pleuré tellement je l'ai apprécié, je vous jure ! Le point positif : je voulais perdre du poids et j'en ai perdu ! 7 kilos en moins d'un mois !

Voilà où j'en suis ! Je ne vous parle pas du bac que je dois passer dans un mois ! A mon avis je vais devoir refaire une terminale. Tanpis, ma santé d'abord ! Mais amis sont revenus de Chine et heureusement que je ne suis pas partie les conditions étaient plutôt difficiles ! Ils m'ont décrit une pollution incroyable, une hygiène médiocre et de la nourriture pas terrible (ils ont mangé du chien pour certains, BEURK). Mais ils gardent de bons souvenirs, car c'était une superbe experience pour eux, ils se sont bien amusés ! Ma meilleure amie, Marion, m'a ramené un bouhda ! Il porte chance parait il ! En tout cas je l'espère ! Pour mes autre cadeaux, je les aurai en sortant de l'hôpital surement, il parait que mes amis m'ont gaté !

Voilà , cet article est un peu moins basé sur l'humour que le précedent (désolé Patrice) mais je ne vis pas des moments très facile alors j'ai du mal à trouver le positif là dedans !

Mais aujourd'hui je suis motivée !

J'èspère ressortir demain étant donné que je n'ai plus de perfusion et que je me sens mieux dans l'ensemble.

 

A TRES BIENTOT CHERS LECTEURS...
 
Emilie

Tags: crohn   témoignage  


Naviguer à travers les articles
Article précédent Témoignage d'Emilie - Malade à 18 ans coucou ! Article suivant
Notation 5.00/5
Notation: 5.0/5 (1 vote)
Les votes sont désactivés !
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Recherche

Anniversaires

Joyeux anniversaire

Compteur

Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs qui ont visité ce site

Vos Infos


United States
¶ IP : 3.239.33.139
¶ OS : *nix mpras
¶ Navigateur : 0
¶ Agent Utilisateur : ccbot/2.0 https://commoncrawl.org/faq/

Surveillance

En cours d'exécution - Dépistage
Le bloqueur de bot de spam a refusé 5067 tentatives d'accès lors des 60 derniers jours